>> Voir toutes nos informations sur Guadeloupe

 

Guadeloupe - Point à Pitre

Pointe-à-Pitre est située à l'ouest de la Grande-Terre, face à la rade ouverte sur la mer des Caraïbes et idéalement placée au centre de la Guadeloupe à la jointure entre la Grande-Terre et la Basse-Terre. Elle détient son propre port de croisière, qui est d'ailleurs depuis peu le port de croisière le plus dangereux des Petites Antilles.

Sous-préfecture de la Guadeloupe, située en plein centre du « Papillon », Pointe à pitre, est le poumon économique de l’île. A l’arrivée des Sieurs Duplessis et De l’Olive cette commune n’existait pas, ce n’était qu’un vaste marécage entouré par quelques monts. Ce n’est que vers 1759 que les anglais amorcent la construction de la cité. Après la révolution, Victor HUGUES les chasse et après avoir rasé quelques édifices religieux et planté des arbres, la baptisa "place de la victoire" dans son aspect actuel. La ville a subi plusieurs catastrophes naturelles (cyclones, tremblement de terre) mais aussi des incendies. Ali TUR fut chargé de la reconstruire après le passage du Cyclone de 1928. Aujourd’hui, avec ses musées, ses bâtiments publics, ses marchés, son port, Pointe à Pitre est le centre névralgique de l’archipel…

Superficie : 266 ha et 20 948 habitants

Monuments et lieux touristiques

- Place de la Victoire
- Rue Frébault
- Musée Saint-John Perse
- Musée Victor Schoelcher
- Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul
- Statue de la mulatresse Solitude
- Statue du colonel Louis Delgrès
- Statue du colonel Ignace

Sources "Les îles de la Guadeloupe"