>> Voir toutes nos informations sur Martinique

 

Martinique - Fort de France

Fort-de-France est une commune très étendue. Certains quartiers, comme Balata, sont très éloignés du centre-ville. La topographie est très variée : d'une cuvette sur le front de mer, on passe à une zone très montagneuse en rentrant dans les terres.

C'est le Gouverneur Jean de Baas qui fonde en 1669 la ville de Fort-de-France. Mais c'est son successeur le Comte de Blénac qui achèvera la construction de la ville et de son fort (aujourd'hui le Fort Saint-Louis).

Fort-de-France est le chef-lieu de la colonie puis du département de la Martinique depuis 1692. À Fort-de-France se trouve la Préfecture, l'Hôtel du Département, l'Hôtel de la Région, l'Archevêché, le Centre hospitalier universitaire, l'État-major des forces armées aux Antilles-Guyane, le Palais de justice, le Tribunal de grande instance et la Cour d'appel.
 

C'est aussi à Fort-de-France que se trouve le plus important port de commerce de la Martinique. Le port de Fort-de-France est réparti sur plusieurs sites (le terminal à conteneurs de la Pointe des Grives, les quais de la Baie des Tourelles (nord et sud), le quai ouest, le bassin de radoub et le terminal de croisières de la Pointe Simon). La Chambre de commerce et d'industrie de la Martinique gère le Port de Fort-de-France depuis 1964.Architecture et monuments

- la bibliothèque Schoelcher
- le fort Saint-Louis
- la cathédrale Saint-Louis
- la statue de l'impératrice Joséphine - sur la place de la Savane
- le palais des arts et des cultures, Espace Camille Darsières, ancien palais de justice
- l'église de Redoute
- la basilique Montmartre de Balata, affirmée comme une reproduction de celle de référence, la Basilique du Sacré-Cour de Montmartre, à Paris.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
(Evao contribue à corriger et enrichir le contenu de Wikipédia)
Auteurs : -Collectif-
Licence : GNU Free Documentation Licence